CoinJoin et opacité des transactions bitcoin

CoinJoin, technologie responsable de plus d’une transaction sur 25 en Bitcoin est en passe de créer une opacité totale des transactions.

Le protocole Bitcoin consiste en des transactions entièrement publiques sur la blockchain, ainsi tout utilisateur peut connaître les adresses réceptrices et émettrices d’une transaction. Les utilisateurs n’ont pas nécessité de s’identifier mais reçoivent une clé publique visible sur la blockchain. L’utilisateur n’est alors connu publiquement que par son pseudonyme.

Continuer la lecture de « CoinJoin et opacité des transactions bitcoin »

Privacy, blockchain et corporate: E&Y et Deloitte déjà à risque ?


La protection de la vie privée digitale est devenue une des principales préoccupations des internautes pour les années à venir. Chaque jour, nos données personnelles alimentent un peu plus le web. Que ce soit Google qui trace nos déplacements et nos agendas, Amazon qui fait du ML sur ses 600 millions de ventes annuelles ou encore Facebook qui traque nos vies, les GAFA finissent par en connaître davantage sur nous … que nous-mêmes.

Une blockchain publique est par définition ouverte. On pourrait ainsi penser que ce mouvement s’accentuera lorsque, lentement mais surement, les blockchain deviendront l’infrastructure standard du Web 3.0.

En théorie, l’équivalent de nos données Facebook ou Google seraient anonymisées et nous appartiendraient : plus de compagnie tierce, petite ou grande, in the middle si on passe par une des blockchain.

Continuer la lecture de « Privacy, blockchain et corporate: E&Y et Deloitte déjà à risque ? »