Les uses cases blockchain en dehors de la finance.

Les principales classes d’application de la blockchain sont :
Crowd Funding,  Identity Management, Smart Contracts, Remittance & Analytics, Trading Platform.

usacasesbc

L’intérêt pour la blockchain de la part des institutions financières n’est plus à prouver. La banque Santander a identifié 20 à 25 cas d’utilisation pour la technologie, UBS a lancé un laboratoire de recherche à Londres et Goldman Sachs a investi dans le bitcoin tandis que le NASDAQ utilise déjà la blockchain pour des transferts d’actions.

Pouvoir permettre toutes sortes de transactions entre individus qui ne se connaissent pas, de façon complètement transparente et sans aucun médiateur, est une source d’économies très importante – et pas seulement pour la finance. 

On estime que l’utilisation de blockchain peut réduire les coûts d’infrastructure pour les banques de 20 milliards de $ par an (ce qui est un bon argument pour contrer l’opinion/mythe que Bitcoin & co sont intrinsèquement mauvais parce qu’ils gaspillent trop d’énergie).


 

L’intérêt pour la blockchain de la part des institutions NON financières est aussi importante et a donné lieu à beaucoup de start-up récemment.  Cet article  liste les nombreux modèles économiques blockchain et les entreprises respectives qui commencent à germer, se concentrant spécifiquement sur des cas non-financiers.

bc-not-finance

Si vous voulez en savoir plus, il est possible d’acheter ici un report de la société  growthpraxis  qui identifié 20 cas d’utilisation non-financiers pour la technologie blockchain en épluchant les start-up qui sont déjà opérationnelles, ainsi que d’autres encore restées discrètes.

1 pensée sur “Les uses cases blockchain en dehors de la finance.”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *