Les premières applications avec le 21 Bitcoin Computer

21 Inc est une des start-up bitcoin les plus brillantes et excitantes de l’année 2015. Cette société qui a levé la bagatelle de 116 millions de $ vend depuis le mois de septembre 2015 le 21 Bitcoin Computer  (aka 21BC).

Le prix (400$) peut paraître exorbitant pour un PC Linux qui se base sur le Raspberry Pi (le PC le moins cher au monde) d’autant plus qu’il est vendu comme outil pour faire du mining alors qu’il aurait du mal, avec sa faible puissance, à miner suffisamment de bitcoins pour s’auto-payer lui même.

Le fait est que le 21 Bitcoin Computer ne fait pas que miner. Il est aussi une plateforme globale qui permet des nouveaux cas d’utilisation de la technologie bitcoin.

Continuer la lecture de « Les premières applications avec le 21 Bitcoin Computer »

La nouvelle monnaie Decred et son Airdrop

En 2012 un groupe de programmeurs qui faisait partie du noyau de développement Bitcoin s'est éloigné du projet, n’aimant pas la centralisation qui affectait de plus en plus le Bitcoin (où quelques personnes peuvent décider de l’avenir de toute une monnaie) et a décidé de re-écrire un nouveau programme plus modulaire et user-friendly qui puisse agir aussi comme une plateforme pour tous ceux qui voudraient dans le futur réutiliser le code pour d'autres projets ou d'autres forks. 

Aujourd'hui ce software, connu sous le nom de BTCSuite, est devenu la base technologique de plusieurs organisations qui l'ont utilisé pour leurs projets blockchain, parmi eux la plateforme Ethereum. Trois ans plus tard, ce group a annoncé une nouvelle monnaie virtuelle (Decred) qui vise à fixer certaines faiblesses propres au Bitcoin en premier la gouvernance trop centralisée. 

Le lancement de cette nouvelle monnaie est prévu fin janvier 2016.

Continuer la lecture de « La nouvelle monnaie Decred et son Airdrop »

La Blockchain comme solution aux database leaks

Fin décembre 2015 un hacker informatique a forcé une base de données web contenant les informations personnelles de 191 millions de citoyens américains. La base de données contenait  les votes et les orientations politiques des citoyens.

La fuite est significative puisque elle concerne beaucoup de personnes et il est fort probable que la raison soit une mauvaise configuration de la base de données et du backend informatique qui a laissé porte ouverte pour l’accès à ses données.

L’utilisation d’une blockchain aurait protégé les données d’une attaque pirate aussi bien que celle d’une erreur humaine. Voyons pourquoi.

Continuer la lecture de « La Blockchain comme solution aux database leaks »

Les différentes étapes du lancement d’Ethereum

Etape 1 – Frontier: une interface en ligne de commande pour miner des Ethers, et un accès à l’envoi et à l’exécution de contrats.

Sortie en Juin 2015, c’est la version disponible actuellement.

On peut y miner Ether à 10% du taux de libération normal, soit 0.59 Ether par récompense de block.

On peut ensuite utiliser ces Ethers pour faire tourner des programmes ou les échanger contre des biens et services.

Cette version est encore une alpha(!) ce qui implique un risque d’instabilité du réseau, “c’est un nouvel avion de ligne, alors prenez vos parachutes” et il y a des avertissements pour qu’on prenne des précautions avant de verser de l’argent en monnaie courante et/ou en BTC dans le système.

Continuer la lecture de « Les différentes étapes du lancement d’Ethereum »

Comment miner Ethereum sous Windows

Ethereum est une plate-forme décentralisée qui exécute des smart contrats. Des applications très performantes, sans indisponibilité (pas de « downtime »): SLA de 100%, sans aucune censure possible, sans possibilité de fraude ou d’interférence quelconque de la part de tiers.

La première release du projet Ethereum (Frontier), bien que livrée sous forme de rudes lignes de commandes, inclue le mining d’Éther avec CPU et GPU.

Continuer la lecture de « Comment miner Ethereum sous Windows »

Merkle Roots et Merkle Trees expliqués.

Le Merkle Tree, à ne pas confondre avec çà  …

merkELtree

… est une structure que les programmeurs Bitcoin utilisent tous les jours. Elle vient de son inventeur Ralph Merkle, qui a publié l’algorithme dans cet article en 1979.

Continuer la lecture de « Merkle Roots et Merkle Trees expliqués. »

Plutus facilite les échanges en bitcoin

La startup anglaise Plutus est en train de développer une appli mobile qui va permettre aux utilisateurs de payer en BTC sur des terminaux sans contact NFC partout dans le monde.

La technologie est bâtie sur la plateforme Ethereum et elle est conçue pour marcher avec tous les terminaux équipes du système NFC dans le monde, même si le marchand n’a pas activé Bitcoin comme mode de paiement.

Continuer la lecture de « Plutus facilite les échanges en bitcoin »