Les portefeuilles hardware pour bitcoin

Le succès du bitcoin doit passer par la démocratisation au niveau du grand public. Nous avons déjà dit que la diffusion du BTC comme moyen de payement rencontre l’obstacle de sa limite du nombre de transactions par second.
Une autre difficulté est l’adoption de la part de monsieur tout le monde du BTC comme moyen de payement.

Il faut bien comprendre que avec les crypto-monnaies chaque individu devient sa propre banque et la gestion de son propre argent une affaire personnelle.
Lorsque je confie mon argent à une banque je sais que des procédures sont mises en place pour le sécuriser et que en cas d’erreur, la banque même se porte garante et rembourse (en ligne de principe et jusqu’à preuve du contraire, voir par exemple l’obligation qui ont les états EU d’adopter le bail-in)
Lorsque j’utilise le bitcoin, par contre, c’est à moi de prendre les précautions nécessaire à sécuriser mes avoirs, selon le niveau de protection que je souhaite.
Le défi du stockage personnel de BTC est une question de compromis entre sécurité et confort d’utilisation.
wallets
D’une part nous avons les portefeuilles hébergés on-line qui donnent un confort maximale avec peu de sécurité: la même qu’on a sur n’importe quel site qui vous crée un compte utilisateur/mot de passe. Cette option est idéale pour les petit montants (utiliser le bitcoin comme un moneo)
ou pour faire ses premier pas dans le opérations BTC. Si l’utilisation de ces portefeuilles est banale il en reste pas moins que
1) vous faites entière confiance à la société qui propose le service, à son webmaster et à tout le personnel qui peut accéder à la base de données des portefeuilles
2) votre compte reste en permanence sous l’attaque potentiel d’un pirate informatique, qui peut à tout moment le vider.
D’autre part nous avons les portefeuilles en papier (paper wallets  cold storage) avec un niveau de sécurité top mais un confort d’utilisation moyen. Il s’agit d’imprimer sur une feuille l’ID de votre portefeuille et ou de garder ces mêmes infos sur un PC/tablette/clé USB… éteint ou non connecté à internet et de cacher ces supports à un endroit sur.
Dépenser des bitcoin devient alors une tache fastidieuse: il faut aller chercher le papier caché et copier à la main des dizaines de caractères (au mieux on peut faire un QR scan de l’ID ) ou alors allumer le PC éteint ou trouver et insérer la clé USB.
D’une manière ou d’une autre, une fois qu’on a inséré l’ID dans le PC on remet le portefeuille potentiellement entre les mains d’un pirate. Certes les données critiques restent peu de temps sur le PC mais cela peut suffire.

Entre ces deux possibilités on trouve les portefeuilles hardware qui ressemblent à une clé d’USB.

ledger_nano

 

Ils donnent les avantages du cold storage tout en gardant le coté user-friendly des services hébergés. Dans un portefeuille hardware, les clés privées sont stockées dans une puce sécurisée interne. Cela permet d’utiliser le portefeuille même si votre machine est compromise (virus, spyware…) puisque les clés privées ne peuvent être ni lues ni extraites du portefeuille et que le coeur de l’algorithme critique s’exécute uniquement sur la puce interne.

Les deux portefeuilles hardware les plus connus sont le Ledger Wallet Nano (34.9 € sur amazon) et le TREZOR (110 €).  Ils ambitionnent de démocratiser Bitcoin en le rendant plus simple et plus sûr.  Les fonctionalités de base sont les mêmes. TREZOR s’adresse à un public plus connaisseur et propose des fonctionnalités avancées qui en justifient le prix.

Ledger est une société française basée à Paris et liée à la Maison du Bitcoin. C’est dire si la sécurité est au rendez vous.

Ledger Wallet fonctionne avec une application Chrome. En cas de perte de la carte à puce, les clés privées peuvent être restaurées et réinjectées. En aucun cas le wallet ne peut lire, enregistrer ou envoyer à des tiers les parties confidentielles qu’il protège pour vous. Le code du Ledger Wallet est open source et n’importe quel programmeur peut en vérifier le contenu.

Pour un savoir plus je vous invite à visionner leur vidéo :

Source:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *