Comment marche Ripple

 

Nous avions déjà parlé de Ripple ici.

Lancé en 2012, le réseau Ripple permet des « transactions financières mondiales sécurisées, instantanées et presque gratuites, de toute taille sans rejets de débit ». Il prend en charge n’importe quelle monnaie fiduciaire, crypto-monnaie, commodité ou toute autre unité de valeur tels que miles aériens, minutes mobiles, distances de GPS…

Ripple est un protocole pour le échange de monnaies qu’on pourrait définir un HTTP pour l’argent. Comme HTTP son utilisation est libre et sans licence, comme le bitcoin il permet des transactions en argent.

En 2016, Ripple est la troisième plus importante crypto-monnaie par capitalisation boursière, après bitcoin et ethereum.

Le protocole Ripple est de plus en plus adopté par les banques et les réseaux de paiement comme la technologie d’infrastructure des paiements. Sur le 50 plus grandes banques au monde, dix travaillent déjà avec Ripple.

Ripple est une blokchain privée (permissioned).

***

Considérons d’abord comment marche un paiement Internet aujourd’hui, par exemple via PayPal.

Bob donne 300$ à PayPal, en échange PayPal modifie le solde de Bob dans son système interne en l’augmentant du montant versé. Le système  interne Paypal est un software propriétaire centralisé qui garde le solde de tous les clients.

Alice est aussi cliente PayPal. Lorsque Bob veut payer Alice, PayPal prend de l’argent de son compte et le crédite au compte d’Alice.

Supposons que Bob veuille payer Carole et que Carole est française. PayPal prendra les dollars de Bob mais ajoutera des Euro au compte de Carole, en appliquant le taux de change interne décidé par PayPal.

Brent est une utilisateur de Google Wallet qui n’est pas pris en compte par PayPal. Brent ne peut donc pas échanger de l’argent avec Bob, Alice ou Carol.

***

Passons maintenant à Ripple.

Ripple a une différence fondamentale: il déplace les soldes vers un réseau décentralisé d’ordinateurs peer-2-peer, contrôlés pas par n’importe quelle institution (permissioned) mais selon un protocole  publique, ouvert et connu.

Bob utilise Ripple et veut toujours se verser 300$.


Il choisit un fournisseur de paiement qui opère sur le réseau de Ripple: par exemple Bitstamp. Bob donne les 300$ à Bitstamp, en échange Ripple augmente son solde de ce montant. Tout comme Paypal.

Cependant cette fois son solde est stocké sur le réseau Ripple décentralisé et sécurisé cryptographiquement . Le réseau assure que les soldes sont sûrs et peuvent être modifiés seulement par les propriétaires, via la clé privée. Même Bitstamp ne peut pas avoir accès à au solde de Bob.

Bob peut désormais envoyer de l’argent à Alice. Notez qu’Alice ne s’est jamais inscrite à Bitstamp et n’a par de compte chez eux ni aucune relation d’affaires avec la plateforme. Malgré cela, Alice peut recevoir l’argent de Bob et le réseau Ripple sait comment la créditer en $ en prélevant sur un solde Bitstamp. Bitstamp ne peut pas s’opposer à cette transaction. Bob et Alice peuvent s’échanger leur argent comme ils le souhaitent sans utiliser le même service de paiement comme c’était le cas avec PayPal.

Il va de soi qu’on trouve beaucoup d’autres fournisseurs de paiement sur Ripple: il n’y a pas que Bitstamp.

Par exemple, supposons  que Brent soit un client de Justcoin et que son solde Justcoin soit stocké sur le réseau Ripple à côté des soldes Bitstamp d’Alice et Bob.

Brent veut aussi acheter quelque chose à Alice et doit la payer. Cependant, Alice n’accepte pas l’opérateur Justcoin. Elle ne veut pas s’inscrire à Justcoin juste pour se faire payer une fois par Brent.

Bob a l’habitude de faire des affaires avec Justcoin et accepte tout naturellement des échanges avec cet opérateur. Bob a parametré son Le compte Ripple de manière à accepter d’être ponctuellement un pont pour les autres. Dans ce cas Ripple réseau transférera automatiquement de l’argent pris sur le compte Bitstamp de Bob vers Alice, en échange il prélèvera un montant équivalent sur le compte Justcoin de Brent.

Bob a agi comme un intermédiaire et a facilité un paiement entre Brent et Alice. Il a été la colle entre deux opérateur de paiement différents. Pour cela il touchera de petits honoraires de service.

Puisque il y a beaucoup de personnes comme Bob sur le réseau disponibles à faire le pont, le marché peut offrir des honoraires pas chers.

 

Si maintenant Bob veux payer à Carole en Euros, Ripple convertira son montant USD en Euro en utilisant le meilleur taux de change disponible sur le marché.
Il est important de souligner que Bob pourrait payer Carole aussi

  • en Bitcoin,
  • en flyer miles,
  • minutes mobiles,
  • distances de GPS
  • Zooz,
  • jetons d’une certaine Dapp

Tant que quelqu’un sur le réseau est enclin à accepter une certaine monnaie, Bob pourra la faire échanger, automatiquement pendant le paiement, contre les Euros que Carole demande.

Source: http://whatisripple.info/

 

Aux dernières nouvelles (16 avril 2016) Ripple a embauché le membre du conseil de SWIFT Marcus Treacher comme responsable mondial de ses comptes stratégiques.

Marcus Treacher a été un précurseur de l’adoption blockchain pendant sa titularisation chez HSBC. Il a déclaré dans une conférence de presse:

Depuis les tout début du Web, j’ai voulu explorer comment la nouvelle technologie pouvait impacter et améliorer le secteur bancaire. Ripple est pour moi l’entreprise qui a la vision et l’expertise pour transformer véritablement l’avenir des opérations de banque et des paiements.

 

2 pensées sur “Comment marche Ripple”

  1. Donc et concrètement, Bob a prêté de l’argent à Bitstamp, qui n’est pas une banque, et dont on ne sait pas comment – ou si – il pourra le rembourser, en espérant que quand il voudra son argent il y aura encore quelqu’un pour le payer. Il a prêté 300 USD à la « communauté Ripple » et ne sait pas bien qui les a.

    Alors qu’avec PayPal Bob (s’il est européen) a prêté de l’argent à un établissement de crédit luxembourgeois, soumis à certaines règles de sécurité en matière de fonds propres, cotisant au fonds de garantie des dépôts bancaires, etc…

    Il y a un progrès ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *